-50%

Offre de fin d'année

Voir les offres
Proton Mail
Proton Calendar
Proton Drive
  • Deutsch
  • English
  • Español (España)
  • Latinoamérica
  • فارسی
  • Italiano
  • Nederlands
  • Polski
  • Português (Brasil)
  • Português (Portugal)
  • Русский
  • Türkçe
  • Hrvatski
  • Bahasa (Indonesia)
  • Українська
  • Ελληνικά
  • Magyar
  • Help Translate(nouvelle fenêtre)

VPN gratuit pour Linux

Proton VPN pour Linux est un VPN gratuit et open source, sans limitations et sans publicités envahissantes.

  • VPN gratuit et illimité
  • Privé par conception
  • Open source
  • Application Linux avec interface graphique
  • Basé en Suisse
  • Comment se connecter à Proton VPN sous Linux

    1. Étape 1

      Inscrivez-vous pour créer un compte Proton VPN

    2. Étape 2

      Téléchargez notre application VPN pour Linux gratuite

    3. Étape 3

      Authentifiez-vous et connectez-vous à un serveur

    Un VPN sûr et illimité pour Linux

    Proton VPN est un VPN gratuit et illimité pour Linux produit par l'équipe qui a créé Proton Mail, le service de messagerie chiffrée le plus populaire au monde.

    Confidentialité

    Proton VPN est un service VPN sans journaux, qui masque votre activité en ligne à votre fournisseur d'accès Internet et cache votre adresse IP aux sites Web que vous visitez.

    Liberté

    Proton est recommandé par les Nations unies comme étant un outil efficace pour contourner la censure des gouvernements.

    Application Linux open source

    Notre application Proton VPN pour Linux est open source. Vous pouvez vérifier le code de notre application Linux sur GitHub(nouvelle fenêtre).

    Un VPN open source digne de votre confiance

    • Aucune limite de bande passante
    • Gratuit pour toujours, sans publicités
    • Basé en Suisse, avec une politique stricte sans journaux
    • Code disponible sur GitHub

    Restez protégé et en sécurité en ligne avec l'application Proton VPN pour Linux

    OpenVPN

    OpenVPN

    Proton VPN pour Linux utilise les paramètres de chiffrement OpenVPN les plus forts.

    Kill switch

    Kill switch

    Kill switch bloque votre connexion Internet si votre connexion VPN est perturbée, assurant ainsi la sécurité de votre adresse IP.

    Prise en charge de nombreuses distributions

    Prise en charge de nombreuses distributions

    Proton VPN prend en charge une grande variété de distributions Linux, notamment Debian/Ubuntu, Arch/Manjaro et Fedora. En savoir plus

    Facile à utiliser

    Facile à utiliser

    Interface utilisateur intuitive avec un bouton de connexion rapide en un seul clic. Facile à installer à partir de paquets .deb ou .rpm ou de gestionnaires de paquets intégrés. Il y a aussi un CLI pour les serveurs Linux sans interface graphique.

    Protection contre les fuites DNS

    Protection contre les fuites DNS

    Assure que les requêtes DNS sont acheminées via le tunnel VPN, de sorte que votre fournisseur d'accès Internet ne puisse pas surveiller votre activité en ligne.

    Politique stricte sans journaux

    Politique stricte sans journaux

    Proton VPN ne conserve aucun journal qui pourrait compromettre votre confidentialité, ce qui signifie que nous ne pouvons pas partager votre historique de navigation avec des tiers.

    Digne de confiance

    Digne de confiance

    Proton est utilisé par des journalistes et des activistes du monde entier et soutenu par la Commission européenne.

    VPN suisse

    VPN suisse

    Proton VPN possède son siège social en Suisse, nous permettant de protéger vos données personnelles grâce à ses lois strictes sur la confidentialité des données.

    balayez vers la droite ou la gauche pour découvrir toutes les valeurs

    Obtenez un VPN pour Linux gratuit et illimité

    • OpenVPN avec chiffrement fort
    • Contournez les blocages de censure
    • Application Linux facile à utiliser
    • Aucune limitation de vitesse ou de bande passante

    Passez à Proton VPN Plus pour obtenir plus de fonctionnalités

    Proton VPN Plus vous donne accès à des vitesses encore plus élevées, à des fonctionnalités de sécurité avancées et à des serveurs exclusifs VPN Plus.

    Réseau mondial

    Choisissez parmi plus de 1 400 serveurs dans plus de 60 pays

    Streaming mondial

    Accédez à votre contenu favori partout dans le monde avec la prise en charge des services de streaming

    Serveurs 10 Gbit/s

    Connectez-vous à nos serveurs les plus rapides

    NetShield Ad-blocker

    Empêchez les logiciels malveillants, les publicités et les traqueurs de ralentir votre navigation

    Prise en charge de BitTorrent

    Utilisez BitTorrent sans compromettre votre vie privée

    VPN Secure Core

    Envoyez votre trafic via plusieurs serveurs VPN afin de vous protéger contre les attaques réseau avancées

    balayez vers la droite ou la gauche pour découvrir toutes les valeurs

    Questions fréquentes

    Quelles distributions Linux sont prises en charge par Proton VPN ?

    Vous pouvez officiellement utiliser notre application sur les distributions suivantes :

    • Debian 10
    • Ubuntu 18.04 (LTS) (CLI seulement, pas GUI)
    • Ubuntu 20.04 (LTS)
    • Linux Mint 19+
    • MX Linux 19
    • Fedora 31+
    • Arch / Manjaro 19

    Nous travaillons à augmenter la prise en charge davantage. Proton VPN devrait fonctionner sur la plupart des distributions basées sur Debian/Ubuntu, mais cela ne peut pas être garanti.

    Quels sont les serveurs auxquels je peux me connecter gratuitement ?

    Si vous avez une offre FREE, vous pouvez vous connecter à des serveurs aux États-Unis, aux Pays-Bas et au Japon. Si vous passez à une offre payante, vous pouvez vous connecter à des serveurs dans plus de 60 pays.

    Quelle est la différence entre kill switch et kill switch permanent ?

    Kill switch bloque votre connexion Internet si le VPN se déconnecte accidentellement de nos serveurs pour n'importe quelle raison. Le kill switch permanent bloque tous les accès à Internet à moins que le VPN ne soit connecté.

    Y a-t-il une version en lignes de commande ?

    Oui. Il suffit d'exécuter protonvpn-cli dans le Terminal pour obtenir la liste des commandes que notre outil CLI Linux accepte.